jeudi 25 janvier 2018

codage binaire informatique

Codage de l’information : permet d’établir une correspondance qui permet sans ambiguïté de passer d’une représentation (dite externe) d’une information à une autre représentation (dite interne : sous forme binaire) de la même information, suivant un ensemble de règle précise.

Cours de codage binaire informatique





Chargement et décodage d’une instruction 
Une instruction en mémoire centrale commence toujours par un code d’instruction sur un octet suivi éventuellement d’arguments. Le chargement et le décodage du code d’une instruction est une opération relativement simple qui ne nécessite qu’un seul cycle d’horloge. Il faut mettre le contenu de PC sur le bus d’adresse en utilisant MOP5. La mémoire centrale doit être lue à l’aide de MOP3. Le de la mémoire centrale à l’adresse indiquée par PC sera automatiquement traduit par le décodeur d’instructions en une adresse qui indique le début du micro-programme réalisant l’instruction.

Cette adresse est chargée dans micro-PC à l’aide de MOP2. Finalement, par convention, nous allons incrémenter PC pour que l’instruction puisse charger ses arguments (qui suivent le code de l’instruction en mémoire centrale). Si l’instruction n’a pas d’argument, alors PC contiendra simplement l’adresse du code de l’instruction suivante. Nous allons veiller à ce que cette convention soit toujours respectéecontenu

RÉCAPITULATIF 
Notre premier ordinateur est capable d’exécuter un programme simple, contenant des opérations de transfert de données entre la mémoire et les registres, des opérations arithmétiques et une opération pour modifier le contenu du compteur ordinal, permettant ainsi des boucles. Chaque instruction est réalisée grâce à un micro-programme, invisible au programmeur de l’ordinateur. 

Ce micro-programme est stocké dans la micro-mémoire et exécuté au rythme de son propre compteur ordinal. Chaque instruction est ainsi exécutée en deux phases : le chargement et décodage de l’instruction, puis son exécution proprement dite par le micro-programme correspondant.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire