Breaking News

Tectonique


Cours de Tectonique 

  



Introduction 
Dans le cadre d’un stage de fin d’année, la Dimenc et plus particulièrement le service géologique m’a proposé le sujet suivant: « cartographie de l’événement Tectonique TECTA dans la zone de Tasman, Sud Ouest Pacifique » (cf. sujet de stage) Répartis en six services, la DIMENC (Direction de l'Industrie, des Mines et de l'Energie de la NC) assure pour le compte de l’Etat, de la Nouvelle-Calédonie et des trois provinces, le contrôle de l’industrie, des mines et de l'énergie en Nouvelle-Calédonie dans une perspective de développement durable. 

Cette direction présente de larges compétences et veille par exemple à l’application des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (les ICPE), ce qui inclut que toutes activités susceptibles de polluer feront l’objet de contrôles réguliers. Concernant les énergies, la DIMENC fait respecter la réglementation en matière d’hydrocarbures ou d’électricité. Elle effectue également des contrôles de teneur du minerai à l’exploitation dans ses laboratoires. En matière de géologie, le service de la géologie est là pour faire progresser les connaissances géologiques de la Nouvelle-Calédonie et évaluer les ressources.

Schéma interprétatif de TECTA
Ainsi, on peut proposer l’hypothèse selon laquelle à l'Eocène il n’y avait pas de véritable bassin profond entre la ride de Lord Howe et la ride de Norfolk. Le bassin de Nouvelle-Calédonie était inexistant à cette époque ou peu profond et la sédimentation était la même en tout point de cette zone (figure 32, A). 

C’est après un événement tectonique dont on ignore l’origine, qu’il y aurait eu surrection des rides de Lord Howe et de Norfolk et subsidence, quasi synchrone, du bassin de Nouvelle-Calédonie (Figure 32, B). Les rides se retrouvant alors hors de l’eau, ou bien très proches de la surface, une érosion s’est produite sur les points les plus hauts (zone des toplaps) tandis que le bassin continuait de se remplir (zone des onlaps) (Figure 32, C). 

A l'Oligocène, l'ensemble du système subside à nouveau, les rides se retrouvent totalement immergées et la sédimentation pélagique (boue carbonatée) reprend normalement (Figure 32, D). Ceci correspond au faciès sismique peu réflectif à transparent que l’on retrouve au-dessus de l’évènement TECTA.