jeudi 2 mars 2017

microbiologie

L’histoire de la microbiologie, c’est avant tout une aventure humaine aux multiples étapes, gravissant petit à petit une échelle de connaissances de plus en plus élevée, permettant à l’espèce humaine de s’affranchir des plus grands dangers causés par les bactéries et les virus.

Cours de microbiologie




la microbiologie previsionnelle ou predictive 
La dCrnarche HACCP, pour ce qui concerne l'aspect rnicrobiologique, vise a rnaitriser systCrnatiquernent l'incidence des diffkrents facteurs de l'environnernent susceptibles de favoriser la contamination d'un produit par des rnicroorganisrnes, la multiplication de ces contaminants ou, a l'inverse, susceptibles de permettre la destruction des rnicroorganisrnes prksents dans un produit alirnentaire. 

Cette dkrnarche peut Etre rendue plus efficace par la connaissance apriori du devenir des rnicroorganisrnes, qui depend de leur nature et de certains facteurs de l'environnernent. I1 s'agit ici d'anticiper, donc de prCvoir comment vont Cvoluer les rnicroflores dans le produit, ainsi que les risques de dCpasser les seuils de tolCrance pour les diffkrentes catCgories de rnicroorganisrnes. Cette anticipation (analyse a priori), peut permettre de dirninuer le r61e des analyses a posteriori, qui prksentent des difficultks likes aux problkrnes statistiques posCs par 1'Cchantillonnage

préhistoire de la Microbiologie 
Les maladies infectieuses ont de tout temps accompagné l’homme, mais celui-ci ne le sait que depuis à peine plus d’une centaine d’années, nous l’avons dit. Les manifestations cliniques des maladies infectieuses ne furent, sauf cas particulier, que tardivement individualisées et leurs causes restèrent ignorées jusqu’au milieu du XIX e siècle, époque de la naissance de la Microbiologie. Il ne fait aucun doute que les maladies infectieuses ont existé depuis la préhistoire, mais leur rôle y est le plus souvent méconnu.

Valeur d'indice des coliformes 
Pratiquement tous les coliformes peuvent exister en abondance dans les matières fécales des hommes et des animaux à sang chaud, mais certains sont également les hôtes habituels du sol et des eaux (Citrobacter, Enterobacter). L'intérêt de ce dénombrement est donc limité comme indice de contamination fécale, par manque de spécificité. Il est cependant intéressant, et fait l'objet d'analyse en microbiologie alimentaire pour différentes raisons