Breaking News

cours de biologie animale

Un premier tome est consacré aux grands plans d’organisation du monde animal. Il s’agit de présenter les caractères généraux des grands groupes d’organismes animaux, grâce à l’étude d’exemples précis et classiques. L’approche choisie permet d’aborder les degrés évolutifs correspondant aux êtres vivants unicellulaires, Parazoaires, Métazoaires diploblastiques, triploblastiques, protostomiens, deutérostomiens. Elle aboutit à un bilan récapitulant les traits distinctifs des formes animales.

cours de biologie animale cliquez ici
Egne animal :  cliquez ici
biologie animale LIVRE PDF cliquez ici
La biologie Animale s2 SVTU cliquez ici



Sycon : types cellulaires
La nappe cellulaire externe est formée de pinacocytes aplatis. La mésoglée contient les spicules (éléments de soutien minéralisés) et de nombreuses cellules : collencytes élaborant le gel de la mésoglée, scléroblastes sécrétant les spicules, amœbocytes mobiles et peu différenciés pouvant évoluer en gonocytes ou donner naissance aux autres types cellulaires. 

Les choanocytes, cellules caractéristiques des Spongiaires, ont une forme cylindrique et possèdent un flagelle entouré de longues microvillosités accolées. Le battement des flagelles est à l’origine d’un courant d’eau assurant la nutrition de l’animal. Les choanocytes réalisent également la phagocytose des particules nutritives qui sont ensuite transmises aux amœbocytes. Ces derniers en assurent la distribution

DÉFINITION SCIENTIFIQUE DU MOT ANIMAL 
Un animal est un être vivant, c’est-à-dire qu’il présente les propriétés caractéristiques de la vie : métabolisme, croissance et reproduction. C’est un être organisé, c’est-à-dire doté d’une structure, d’une constitution déterminée. En biologie, un être organisé est nommé organisme car il est pourvu de structures (organites, tissus, organes) qui fonctionnent de façon coordonnée

Pendant longtemps, les protistes hétérotrophes ont été considérés comme des animaux unicellulaires, les protozoaires, tandis que les animaux pluricellulaires étaient regroupés sous le terme de métazoaires. Actuellement les protistes hétérotrophes ne sont plus classés parmi les animaux, car ils sont phylogénétiquement très éloignés des métazoaires.

une cellule organisme complexe
La cellule est allongée et a la forme d'une pantoufle, dont l'extrémité antérieure est arrondie et l'extrémité postérieure effilée. Elle est uniformément recouverte de cils disposés en rangées régulières, les cinéties, caractéristiques des Ciliés. Elle possède une vaste dépression ciliée au fond de laquelle s'ouvre le cytostome . 

Il débouche sur le cytopharynx où les particules alimentaires sont ingérées par endocytose et englobées au sein de vacuoles digestives qui migrent ensuite dans le cytoplasme. Durant ce transit, les aliments sont digérés. Les résidus non assimilables sont déversés dans le milieu extérieur par exocytose au niveau du cytoprocte.