Breaking News

réactivité Chimique COUR

Dans chaque chapitre, nous avons tout particulièrement mis l’accent sur les applications des notions exposées. Ces multiples applications sont traitées sous la forme d’exemples au fil du texte mais aussi, à la fin des chapitres, sous la forme de problèmes complémentaires résolus en détail et d’exercices variés dont la solution est également fournie. Le niveau de difficulté des exercices est indiqué par le nombre d’astérisques (*).

Résume
Résume N°1 Cours Chimie cliquez ici
Résume N°2 Cours Chimie cliquez ici
Résume N°3 Cours Chimie cliquez ici




Conventions de signe pour l’énergie
Dans toute la suite de cet ouvrage, nous serons appelés à utiliser différentes définitions de l’énergie, les plus courantes étant l’électronVolt (eV) et les unités atomiques (u. a.). Il s’agit d’un usage essentiellement pratique qui ne tient pas toujours compte des recommandations officielles. Ce choix d’unités est lié à la nature des calculs quantiques, tous effectués en u. a. et dont les valeurs numériques sont converties ensuite dans des unités adéquates.

LECTURE DE L’ÉNONCÉ 
Lisez l’énoncé du problème lentement, attentivement, entièrement. Ayez le souci de bien repérer toutes les informations ou données, qualitatives ou quantitatives, qu’il contient : description physique de la situation, grandeurs dont la valeur est donnée (mais sans vous attacher, à ce stade, aux valeurs numériques), conditions particulières… Soyez attentif(ve) aux informations qui peuvent être cachées derrière certains termes (exemples : un mélange équimoléculaire, une transformation adiabatique, une solution normale, un état de référence.

Les principaux opérateurs de la chimie quantique 
Dans les développements qui suivent, nous aurons à utiliser les opérateurs de la mécanique quantique. Les opérateurs usuels tels que × (multiplié par); / (divisé par), opèrent aussi bien sur des nombres que sur des fonctions ou des vecteurs.